Politique

Tunisie: Suspension dans la confusion de la plénière de l’ARP sur la loi de la réconciliation administrative

La séance plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a été suspendue après sa reprise mercredi après-midi en raison de la confusion qui a régné lors des débats consacrés à la loi sur la réconciliation administrative.

Après un consensus entre les principaux blocs parlementaires pour débattre de la loi de la réconciliation administrative de reporter le vote sur les postes vacants de l’ISI à mercredi prochain, les députés du bloc Démocratique , notamment, le Front populaire et Al Irada, ont commencé à chanter l’hymne national empêchant la plénière de poursuivre ses travaux.

La députée Samia Abbou s’est même placée devant la camera pour cacher le rapporteur de la commission des écrans de la télévision et l’empêcher de lire son rapport.

La scène a duré pendant un bon quart d’heure avant que le président de l’ARP, Mohamed Ennasr ne décide de suspendre la séance.

Le débat a été déjà houleux lors de la séance matinale et les députés ont eu des échanges vifs lors de joutes oratoires rendant l’ambiance plus électrique.

Commentaires

Top 48h

Haut