Societe

Tunisie: Syndicat de l’Enseignement secondaire et ministère de l’Education, le bras de fer se poursuit

La date butoir fixée pour ce lundi 12 mars 2018 par le ministère de l’Education aux professeurs afin qu’ils remettent les notes aux élèves et à l’administration des établissements secondaires est arrivée à son terme. Le bras de fer se poursuit en raison du refus du syndicat des enseignants du secondaire d’obtempérer.

Alors que le syndicat des enseignants, sous la houlette du bouillant Lassaâd Yacoubi, estime que la rétention des notes relève d’une forme de protestation, le ministère affirme que les revendications peuvent être exprimées à travers les grèves tandis que la remise des notes relève du processus d’apprentissage au cœur de la mission des enseignants.

On rappelle qu’après deux journées de grève, le syndicat de l’enseignement secondaire a décidé une troisième journée de grève générale prévue le 28 mars courant.

Les revendication des professeurs portent essentiellement sur la revalorisation des salaires et autres primes ayant trait à des sommes que l’Etat ne peut pas honorer.

Commentaires

Haut