Société

Tunisie – Tabboubi se lâche et tire sur tout le monde !

Tunisie – Tabboubi se lâche et tire sur tout le monde !
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Tabboubi, a tenu, ce samedi, lors de la cérémonie de commémoration de la fête du travail, à faire part de son mécontentement et de son ras le bol, ainsi que celui de l’organisation syndicale qu’il préside, en rapport avec la crise que vit le pays, et les dissensions qui secouent la scène politique.

Tabboubi a profité de cette commémoration pour dégainer et tirer sur tout le monde, dans toutes les directions. Il n’a été tendre avec personne et a tenu un discours critique envers tout le monde. Il a assuré que l’UGTT ne restera pas les bras croisés et le laissera personne ajouter aux souffrances du tunisien, notamment avec les affres de la pandémie.

A Ghannouchi : Le parlement n’est pas votre propriété personnelle

Tabboubi a adressé un message à Rached Ghannouchi l’appelant à cesser d’utiliser le parlement pour régler ses différends avec ses ennemis, et d’appeler les députés à cesser de s’attaquer au président de la République.

Au bloc Al Karama : Un bloc dispense un discours de haine et de violence sous couvert de l’immunité

Tabboubi a assuré que la scène politique a été pourrie encore pus qu’elle ne l’était par un bloc parlementaire qui se cache derrière l’immunité parlementaire pour dispenser un discours de haine et de violence.

Aux barons de l’argent sale : Ils commandent l’Etat pour réaliser des agendas étrangers

Tabboubi a assuré que l’Etat est devenu otage des barons de l’argent sale et les lobbys financiers qui le contrôlent et dictent sa politique, pour réaliser des agendas étrangers qui n’ont rien à voir avec les intérêts du pays.

A Kais Saïed : Nous sommes à court de patience

Tabboubi s’est adressé au président de la République, Kaïs Saïed, pour lui signifier que l’UGTT avait vu en lui, la personne indiquée pour présider le dialogue national, et a été déçu du fait qu’il l’a totalement bloqué. Il a ajouté à l’attention du président que la patience de l’UGTT est à bout, et que la solution allait venir très prochainement.

A Hichem Mechichi : Certains prétendent te soutenir mais ils t’utilisent pour faire passer leurs agendas

Tabboubi a prévenu le chef du gouvernement de ne plus négliger les organisations nationales et de les faire participer dans tous ses programmes comme il ne cesse de le répéter sans aucune traduction sur le terrain. Il l’a averti que certains de ceux qui prétendent le soutenir, sont en train de l’utiliser pour faire passer leurs agendas en guidant ses décisions.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut