Tunisie – TAHYA TOUNES : « Attention… Terrain miné » !

Selon les nouvelles qui parviennent du QG de Tahya Tounes à Lafayette, il semblerait qu’il y ait un engouement sans précédant pour l’inscription et l’adhésion à ce nouveau parti.

Or, dans toute cette foule qui se presse devant les bureaux du parti, il faut croire qu’ils ne sont pas tous mués par l’enthousiasme d’adhérer à ce nouveau parti, car ils trouvent en lui les valeurs et les principes politiques qu’ils chérissent.

Il y a certes ceux qui sont motivés par l’intérêt que présente cette jeune formation politique et y trouveraient l’alternative au paysage figé et hideux de la scène politique actuelle ! Mais ils ne sont, certainement pas, une majorité.

Car une grande part des nouveaux adhérents est constituée des sempiternels opportunistes qui squattent chaque période, telle ou telle formation politique, nourrissant l’espoir d’y décrocher un poste « valorisant ». Or, la direction de Tahya Tounes doit savoir que celui qui trahit une fois, trahit toujours. Et celui qui a quitté un parti, pour les rejoindre, pourrait faire autant avec eux si jamais il n’y trouve pas son compte.

Et encore ! Cette catégorie d’opportunistes, qui est en train de chercher ses propres intérêts et qui n’a rien à faire de l’intérêt du parti et encore moins, de celui du pays, n’est pas la plus dangereuse. Car ils sont vite repérés et identifiés comme tels et ne tarderont pas à quitter un navire où ils n’arriveront pas à trouver une place en « première classe ».

Par contre l’autre classe d’opportunistes qui est, de loin, plus dangereuse et plus dévastatrice, c’est celle des gens qui ont des affaires en justice et qui sont à la recherche d’un parti qui aurait un maximum de chances pour remporter des sièges à l’ARP et qui, surtout, les mettrait en bonne position, pour obtenir ces sièges, rien que pour obtenir une immunité parlementaire, sans laquelle, ils risqueraient de passer de sales quarts d’heure.

Ces derniers sont bien plus dangereux, car pour accomplir  leurs desseins, ils sont capables de tout faire, au sein du parti et surtout, faire de la place autour d’eux, pour éloigner la concurrence. Il semblerait, d’après certaines indiscrétions en provenance de Lafayette, que cette guerre intestine est déjà en train de couver. Ce faisant, ces énergumènes risquent fort de faire avorter le projet au stade fœtal et de faire subir au nouveau parti le sort de ses prédécesseurs !

A bon entendeur… Salut !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut