Politique

Tunisie: Tensions et échanges d’insultes au sein de la Commission de législation

anc31L’Assemblée Nationale Constituante a été, aujourd’hui, le théâtre, d’accrocs et d’insultes entre les membres de la Commission de législation.

Dans une atmosphère tendue, la présidente de la Commission, Khalthoum Badreddine, a été dans l’obligation de lever la séance.

C’est le député, Aymen Zouaghi (Courant de l’Amour)  qui aurait lancé les hostilités sur une question relative aux parrainages pour les candidatures à l’élection présidentielle.

Une propisition du mouvement Ennahdha de limiter ce délai à 48h a mis le feu aux poudres. Rentré dans un vif courroux, l’élu Aymen Zouaghi a vilipendé les membres d’Ennahdha en les accusant de vouloir restaurer la dictature et le parlement de Ben Ali.

Cette accusation a porté la tension à son paroxysme. Les députés en seraient venus aux mains si ce n’est l’intervention de Karim Krifa, député du parti de l’Initiative.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com