Societe

Tunisie: Un ancien ministre était membre d’une cellule terroriste en compagnie de Abou Iyadh, selon Leila Chettaoui

Leila Chettaoui, députée à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et rapporteur de la commission d’enquête sur le réseau d’envoi des jeunes dans les zones de conflits, a révélé jeudi, qu’un homme politique toujours présent sur la scène et qui fût ministre en 2015 était membre d’une cellule terroriste en compagnie d’Abou Iyadh.

Refusant de dévoiler l’identité du ministre en question, la députée a précisé que l’ancien terroriste poursuivait ses études dans les années 90 dans la ville de Oujda située dans l’Est marocain à la frontière avec l’Algérie.

Elle a ajouté que selon les recherches de la Commission, il n y avait dans les années 90 qu’une seule cellule terroriste en Algérie dont certains tunisiens étaient membres, notamment l’ancien ministre en question et Abou Iyadh. Ces tunisiens jouaient le rôle de passeurs pour faire entrer les terroristes sur le territoire algérien.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut