Tunisie : Un “Centre National de Back Up” à Bizerte pour sauvegarder les grandes applications informatiques

Œuvrant à garantir la sauvegarde et la sécurité des grandes applications informatiques de l'Etat, le Centre National de Back Up, est entré en service dans la région de Bizerte. Ce centre, inauguré, vendredi, par M. Mohamed Naceur Ammar, ministre des technologies de la communication.
Crée conformément aux critères et normes de sécurité, il permettra aux établissements nationaux centraux qui utilisent d'importants systèmes d'informations de garantir la continuité de leurs travaux dans les meilleures conditions.
Le Centre National de Back Up permettra, dans une première étape, la sauvegarde des applications hébergées et exploitées actuellement au Centre National de l'Informatique (CNI) et abritera, plus tard, d'autres applications nationales et sectorielles selon leur priorité.

Le centre assurera la disponibilité des grandes applications de l'administration et la continuité des services offerts aux utilisateurs, et ce, en ayant recours aux copies de sauvegarde.
Cette structure garantira également la continuité des activités et des applications en cas de catastrophes naturelles qui génèrent une interruption totale ou partielle des systèmes informatiques et de communication.
Il est habilité, par ailleurs, à fournir de l'aide et l'assistance technique requise dans les domaines tels que la conception et le design des systèmes informatiques, la sécurité des réseaux sur le plan national, régional et international.
Il proposera aussi des solutions techniques et organisationnelles pour la sécurisation d'autres centres sectoriels.

De grands avantages pour les entreprises
Pour les entreprises concernées, le centre permettra de profiter des services à haute valeur ajoutée dans les domaines de la sauvegarde et la sécurité des systèmes informatiques outre la collecte et la rationalisation de l'exploitation des ressources.
Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'orientation de l'Etat vers la garantie de la sécurité des grands systèmes nationaux. Un accord a été conclu, à cette occasion, entre le CNI et la chambre nationale des sociétés des services et d'ingénierie informatique (CNSSII).

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com