Politique

Tunisie: Un dirigeant d’Ennahdha pour l’application de la loi contre Nessma TV et Zeitouna TV

Commentant les déclarations du président de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), Nouri Lajmi, dans lesquelles il a reconnu qu’un parti politique qu’il n’a pas nommé a empêché la mise en œuvre de la décision de saisir les équipements de la chaîne Zeitouna, réputée proche d’Ennahdha, Mohamed Ben Salem, dirigeant au sein du mouvement islamiste a indiqué qu’en réalité, c’est parce que Zeitouna TV émet à partir de l’étranger.

Il a affirmé qu’Ennahdha est pour l’application de la loi, précisant que “les chaînes Zeitouna ou Nessma ou toute autre partie n’ont pas le droit de se rebeller contre l’Etat juste parce qu’elles représentent le quatrième pouvoir”.

“Nous respectons la loi parce que nous sommes dans un État démocratique et contre le harcèlement, car certains se croient au-dessus de la loi étant donné qu’ils ont les moyens de diffamation et de propagande”, a déclaré Ben Salem.

Il a nié, par ailleurs, le soutien du président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, à Zetiouna TV et qu’il ait empêché la HAICA de couper la diffusion du canal, précisant que la première saisie opérée par la HAICA était contre la chaîne Zeitouna.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com