Politique

Tunisie: Un dirigeant d’Ennahdha reconnaît l’existence de difficultés pour former le gouvernement

Un dirigeant au sein du mouvement Ennahdha, Sami Triki a reconnu jeudi l’existence de difficultés pour former un gouvernement.

Triki a déclaré: ” Le fait que le chef du gouvernement désigné soit une personnalité indépendante, n’empêche pas le mouvement Ennahdha de faire un effort pour créer une ceinture politique, car le parti  est préoccupé par le succès de Jemli et veut l’aider à surmonter les difficultés à former son gouvernement.”

Sami Triki a affirmé: “Dès le début, nous avons déclaré que le mouvement Ennahdha ne pouvait pas être lié par un ensemble d’accords et demandes d’un ensemble de ministères en raison de difficultés que cela pose”, en allusion aux conditions posées par le parti Courant Démocratique qui a exigé les ministères de l’Intérieur, de la Justice et de la Réforme de l’Administration pour participer au gouvernement.

Triki a souligné que le chef du gouvernement, Habib Jemli a fourni un grand effort, les  résultats électoraux ont abouti à un groupe de forces politiques et les a poussés à former le gouvernement, mais ils ont refusé.

Le dirigeant au sein du mouvement d’Ennahdha a indiqué qu’il y avait un problème de crise de confiance entre les différents partis politiques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut