news

Tunisie : Un nouveau signe de brouillage communicationnel entre Carthage et la Kasbah

Tunisie : Un nouveau signe de brouillage communicationnel entre Carthage et la Kasbah

Suite à l’événement tragique de l’égorgement du jeune berger, le chef du gouvernement a ordonné au ministre de l’Intérieur de se déplacer à Kasserine pour présenter ses condoléances à la famille de la victime.

Pendant la même journée, un véhicule de la garde nationale a eu un grave accident dans la délégation de Sbeïtla, causant 3 morts (Houssem Wannes, Achref Rouahi, Seif Eddine Tlili) et 2 blessés.

Lundi, 21 décembre, la cérémonie d’hommage des martyrs a eu lieu à la caserne de la Garde Nationale à l’Aouina en présence de Hichem Mechichi, Taoufik Charfeddine et Kais Saied. Ensuite, le chef du gouvernement et le président de la République se sont rendus à l’hôpital militaire  pour prendre des nouvelles de l’état des deux blessés.

Les deux présidences ont publié des photos de cette visite sur leurs pages officielles. Cependant sur les photos de la Kasbah, les deux  têtes du pouvoir exécutif sont bien représentées, tandis que, selon les photos publiées par la page de la présidence de la République, nous avons l’impression que Hichem Mechichi n’était pas présent au cours de la visite en question. En effet, on y voit seulement Kais Saied au milieu du cadre entouré par l’équipe médicale.

Bien que la communication institutionnelle exige une harmonisation et une cohérence au niveau des activités des différents acteurs, les photos communiquées ont montré le contraire.

Photo de l’album partagé sur la page officielle de la présidence du gouvernement

 

 

 

Photo de l’album partagé sur la page de la présidence de la République

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut