Politique

Tunisie: Un nouveau trio de candidats au poste de Premier ministre

Chaque jour apporte son lot de noms de personnalités qui circulent comme de potentiels chefs de gouvernement, proposés lors des tractations en cours pour rédiger le Document de Carthage II.

Ainsi, le nom Afif Chelbi qui occupe actuellement le poste de président du conseil des Analyses économiques, un organisme dépendant de la présidence du gouvernement, a été proposé.

Ancien  ministre de l’Industrie, de l’Energie et des petites et moyennes entreprises du dernier gouvernement de Ben Ali, Afif Chelbi a occupé divers postes de directions aussi biens dans le secteurs bancaire qu’industriel ou économique.

La seconde personnalité qui s’est ajoutée aux noms proposés est Nouri Jouini qui fut un ancien  ministre du Développement et de la Coopération internationale depuis septembre 2002. Il avait conservé son poste, en tant que ministre de la Planification et de la Coopération internationale, dans le gouvernement de Mohamed Ghannouchi après la révolution.

Ridha Chalghoum, actuel ministre des Finances est le troisième nom à venir allonger la liste des proposés au poste de Chef de gouvernement.

Ancien directeur de cabinet du chef du gouvernement, Youssef Chahed, avant sa nomination au poste de ministre, Ridha Chalgoum a été conseiller auprès du président de la République Béji Caïd Essebsi chargé du suivi des réformes économiques.

Notons que les pourparlers vont bon train entre les parties signataires du Document de Carthage II qui font chacun des propositions de noms de personnalités pour être le prochain Premier ministre.

A rappeler que trois noms des remplaçants ont déjà émergé hier mardi, à savoir, la ministre du Tourisme Selma Elloumi, le banquier et économiste Habib Karaouli  et le ministre de l’Energie, Khaled Gaddour.

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a indiqué lors de la réunion à Carthage lundi, que l’essentiel c’est la mise en place du programme du gouvernement contenu dans le Document de Carthage II, une déclaration qui peut être sous entendue comme un probable maintien de Youssef Chahed.

Rien n’a encore été définitivement tranché et le suspens continue!

Commentaires

Top 48h

Haut