Societe

Tunisie: Un omda épinglé par le rapport de l’INLUCC pour vente d’autorisations et de carnets de soins

Dans le rapport de la l’Instance nationale de lutte contre la corruption(INLUCC) pour l’année 2018  présenté à la fin de la semaine dernière, l’Instance a présenté en 2017 une plainte accompagnée d’un certain nombre de preuves sur des soupçons d’abus et trafic d’influence concernant la distribution de permis de création de “kiosques” dans le gouvernorat de Tunis dans laquelle sont accusés un groupe de responsables.

L’Instance a commencé les enquêtes et il était devenu clair que le premier suspect (un Omda) était lié à des soupçons de corruption financière et administrative, qui devaient permettre aux gens d’obtenir des licences pour établir des stands dans la région sans droit et de remettre des certificats de possession de terres appartenant au domaine public par favoritisme et l’octroi de carnets de soins gratuits moyennant finances.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut