Societe

Tunisie: Un policier s’enfuit après avoir appris faire l’objet d’un mandat de dépôt dans une affaire de torture

Un agent de sécurité accusé de l’agression d’un citoyen en état d’arrestation, a pris la fuite après avoir comparu vendredi devant le juge d’instruction au tribunal de première instance de Mahdia et appris l’émission d’un mandat de dépôt à son égard.

Ses collègues l’ont aidé à prendre la fuite pour échapper à la décision du juge, selon bureau de la ligue tunisienne des droits de l’homme à Mahdia, cité par radio Mosaïque Fm. La même source a présenté une deuxième version rapportée par un témoin local qui indique que l’agent a quitté le bureau du juge d’instruction une fois informé du mandat de dépôt. Selon une source policière, l’agent accusé est en état de fuite.

A noter que l’agent est accusé de l’agression et de la torture d’un citoyen en état d’arrestation. La victime a obtenu un certificat médical qui prouve les faits et stipulant qu’il avait a besoin de 22 jours de repos. Vendredi , des agents de sécurité ont organisé un sit-in devant le tribunal de première instance de Mahdia, pour dénoncer les conditions difficiles de leur travail ainsi que la convocation de “injuste” de leur collègue.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut