Societe

Tunisie: Une députée accuse Ben Sedrine d’avoir “détruit” la justice transitionnelle

La députée à l’Assemblée des représentants du peuple, Hajer Belcheikh Ahmed, a accusé lundi, la présidente de l’Instance Vérité et Dignité (IVD), Sihem Ben Sedrine, de “démolir et de détruire” la justice transitionnelle en Tunisie.

Intervenant lors d’une séance plénière de l’ARP, destinée à voter la décision de l’IVD de prolonger une d’année supplémentaire son mandat, Belcheikh Ahmed a ajouté que Sihem Ben Sedrine ne peut pas établir la justice transitionnelle.

“Vous êtes une personne revancharde qui n’est pas réconciliée avec son passé ni son présent”, a-t-elle souligné.

La députée a également accusé la présidente de l’IVD d’avoir soutenu auparavant les sinistres Ligues de protection de la révolution, estimant que l’IVD est une boîte noire, en allusion à la confusion qui y règne.

Elle a ajouté que Ben Sedrine a reçu plus d’argent que les victimes de l’oppression et de la répression tout comme elle a obtenu plusieurs privilèges.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com