Tunisie – Une priorité impérieuse attend le nouveau ministre de l’Agriculture s’il veut éviter une catastrophe

Le nouveau ministre de l’Agriculture va avoir à réagir au quart de tour, dès sa prise de fonctions. Il va devoir s’atteler au premier problème majeur qu’il va rencontrer et qui, s’il ne l’anticipe pas, va mener le pays directement vers une catastrophe sans précédent qui guette la Tunisie.

En effet, la sécheresse qui sévit dans le pays a, définitivement, compromis la saison des grandes cultures et surtout, les cultures fourragères. Avec le manque flagrant de pluie, il faudra s’attendre à un manque crucial de fourrage à partir du mois d’avril prochain. Car les agriculteurs n’auront rien à moissonner. Les éleveurs vont se trouver en manque de fourrages.

Si le ministère de l’Agriculture ne réagit pas par anticipation, pour réguler le marché du fourrage et contrôler les prix, les éleveurs vont se trouver dépassés, ne pouvant plus fournir à manger à leur bétail. Du coup, quelque soit le prix du kilogramme de viande, ils seront toujours déficitaires, ne pouvant certainement pas récupérer le prix de revient. Il en sera de même pour la filière laitière.

De ce fait, il va falloir s’attendre à une recrudescence du phénomène de contrebande, avec la vente du bétail aux pays voisins où sa valeur est de loin, supérieure au cours local. Ce qui aura pour conséquence le gaspillage du cheptel national et la déstructuration complète et irréversible des filières laitière et de la viande rouge.

Il va donc falloir entamer l’importation des aliments pour bétail dès à présent et établir un programme d’aide aux agriculteurs et éleveurs, pour leur permettre de dépasser la crise. Il faudra, aussi, se préparer à sévir contre les spéculateurs qui vont, inévitablement, essayer de détourner les quotas de fourrage pour les revendre à prix fort, comme il faudra préparer un plan pour empêcher la contrebande du bétail.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut