Tunisie: Une professeure universitaire interrogée à El Gorjani pour un post sur Facebook

Une professeure d’université a récemment été interrogée par une brigade de sécurité à El Gorjani après avoir publié un post sur sa page Facebook à propos d’une présidente d’université.

La professeure à l’Université de Carthage, Aouicha Limayem, a affirmé qu’elle a été interrogée jeudi par la brigade spécialisée dans les crimes et violences à l’égard des femmes dans le cadre d’une plainte déposée à son encontre par la présidente de l’Université de Carthage.

Limayem a expliqué que la plaignante s’est appuyée sur une publication effectuée le 15 mai sur son compte Facebook, appelant à une protestation à l’université contre la persistance de la présidente de l’Université à adopter une politique à l’encontre les intérêts des chercheurs universitaires.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut