Societe

Tunisie: Une quinzaine de salafistes agresse Ahmed Néjib Chebbi à Ghardimaou

Ahmed Néjib Chebbi, membre du parti Al Joumhouri (Parti républicain) a déclaré sur les ondes de radio Mosaïque.fm avoir été, jeudi 12 juillet 2012 , victime d’une agression physique dans la région de “Ouechteta” à Ghardimaou dans le gouvernorat de Jendouba.

“Une quinzaine de salafistes sortant de la mosquée a remarqué ma présence sur les lieux et s’est dirigée vers moi. Les salafistes m’ont proféré toutes sortes d’insultes comme “mécréant”, “athée”, puis l’un d’entre eux m’a craché au visage, c’est à ce moment que j’ai réagit” a déclaré Chebbi.

“Ils m’ont agressé physiquement ainsi que le chauffeur qui a reçu des coups de poing au visage, ils ont ensuite attaqué la voiture à coups de bâtons et à jets de pierres”, a-t-il ajouté.

Chebbi a fait savoir qu’ils ont pu échapper aux agresseurs et déposer plainte au poste de la garde nationale de Jendouba.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut