Societe

Tunisie: Version du fonctionnaire surpris avec une somme d’argent sur les lieux des manifestations nocturnes

Le fonctionnaire, qui a été arrêté mardi soir 09 janvier 2018, à la cité Ezzouhour à Kasserine, a démenti être lié à des actes de sabotage, soulignant qu’il n’était pas entrain de distribuer de l’argent aux manifestants lorsqu’il a été arrêté.

Dans un post sur sa page Facebook, Oussema Rmilli a publié depuis le poste de sécurité où il était détenu, affirmant être victime d’un complot orchestré par un de ses collègues, dont il a mentionné le nom.

Travaillant à la délégation de la Jeunesse, il a ajouté que les soupçons qui pèsent sur lui sont sans fondements et dénués de vérité.

Il a écrit également qu’il est bien traité par les sécuritaires.

Une source de la délégation régionale de la jeunesse et des sports à Kasserine a affirmé, dans un communiqué de presse, que le montant en argent (1900 dinars) qui a été trouvé sur l’accusé est en fait le reste du montant d’un prêt supplémentaire qu’il a obtenu d’une banque.

Le suspect n’est affilié à aucun parti politique. C’est le secrétaire général du syndicat de base de la jeunesse et de l’enfance dans la région, a précisé la même source.

Commentaires

Top 48h

Haut