Politique

Tunisie [Vidéo] : Abid Briki : J’ai été dépossédé de mes prérogatives

L’ancien ministre de la Fonction publique et de la Gouvernance, Abid Briki a dévoilé vendredi 3 mars 2017 au cours d’une conférence de presse, les raisons de son limogeage.

Il a affirmé que son départ du ministère est intervenu sur fond de divergences sur la manière de travailler, ajoutant que tous les dossiers qui étaient sous la supervision de son ministère lui ont été retirés il y a 3 semaines et transférés par surprise à la présidence du gouvernement à l’instar du dossier de la réforme administrative, des institutions publiques, des structures de contrôle et de rédaction des lois en lien avec la lutte contre la corruption.

Concernant le dossier de corruption, il a précisé qu’il porte sur plusieurs secteurs et comporte des lacunes notamment les recrutements exceptionnels pour des parties déterminées et sur instruction du président de la République ainsi que des nominations de directeurs généraux par des voies contournées.

En outre, il a signalé l’existence d’autres dossiers relatifs aux dettes des exportateurs de l’Etat tunisien et les produits d’importation de la Turquie et le corail.

A rappeler que le chef du gouvernement Youssef Chahed a annoncé jeudi 2mars la suppression définitive du ministère de la Fonction publique et de la Gouvernance et le rattachement de ses structures aux institutions relevant de la présidence du gouvernement.

Cette décision sera présentée au Conseil des ministres conformément aux dispositions 92 de la Constitution , selon un communiqué du gouvernement.

Pour plus voir en intégralité la conférence de presse de Abid Briki:

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut