Tunisie – VIDEO : Abir Moussi chahutée à el Ghariba, à Sfax… Ils ne savent pas qu’ils sont en train de lui rendre un grand service

La présidente du PDL, Abir Moussi était ce mercredi, en déplacement dans la région de Sfax, où elle devait tenir une réunion avec ses partisans à El Ghariba.

Dès son arrivée, elle a été accueillie par de la violence et des cris de « dégage !», de la part de quelques jeunes,ramenés d’autres localités et encadrés par des partisans d’autres partis.

Abir Moussi leur a tenu tête, en dialoguant  avec certains d’entre eux. Ce faisant, elle a pu démontrer à tout le monde que ces jeunes avaient été ramenés par des concurrents politiques et qu’ils étaient en train de crier contre une femme dont ils ne connaissaient rien.

Elle a aussi pu démontrer qu’ils avaient été endoctrinés par ses ennemis politiques qui leurs avaient bourré le crâne avec des mensonges.

Dans cette confrontation, Abir Moussi a eu le soutien des citoyens de la localité qui se sont opposés aux protestataires, déclarant qu’ils avaient besoin d’elle et qu’ils l’avaient invitée pour écouter ses programmes.

Au final, c’est elle qui est sortie gagnante dans cette affaire, puisqu’elle a acquis l’image de la femme de fer dont la Tunisie a besoin, comme elle a pu démontrer que ses ennemis avaient une peur bleue d’elle et de son mouvement. Enfin, elle s’est imposée comme la femme digne et solide qui saurait, le cas échéant, faire face au banditisme et aux écarts commis par ses concurrents. En un mot, ils ont fait d’elle une icône aux yeux des tunisiens qui en ont marre de la médiocrité actuelle et qui rêveraient de quelqu’un qui les débarrasserait de ce chaos et de cette « délinquance politique » !

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut