Tunisie – VIDEO : Abir Moussi présente à Nice le programme du PDL pour les tunisiens à l’étranger

La présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi était, ce dimanche, à Nice où elle a tenu un meeting qui a connu une grande affluence des tunisiens résidents dans la région. Au cours de son allocution, Abir Moussi a appelé les tunisiens à l’étranger à voter en masse, lors des élections et de ne pas se laisser convaincre par ceux qui veulent leur faire détester leur pays.

A cette occasion, la présidente du  PDL a présenté les projets et programmes de son parti, à plusieurs niveaux, surtout le volet destiné aux tunisiens résidents à l’étranger. Un volet qui a, spécialement, retenu l’attention de  l’assistance et suscité chez eux beaucoup d’intérêt. Elle a même été, à plusieurs reprises interrompue par les applaudissements des personnes qui ont apprécié d’entendre, pour la première fois, un discours qui comprend leurs problèmes et qui propose des solutions pratiques et applicables. En effet,  concernant les tunisiens à l’étranger, le PDL prévoit dans son programme plusieurs mesures dont, essentiellement :

  • La légalisation des comptes courants en devises pour les tunisiens à l’étranger, des comptes avec des fonds dont ils peuvent disposer à tout moment et générant des intérêts bancaires, facilitant ainsi pour l’Etat l’accès aux devises, au lieu d’aller les mendier. Donnant ainsi plus de possibilités de gestion de leurs biens et même de leurs pensions de retraite, aux tunisiens à l’étranger.
  • L’amélioration des services de l’Etat au profit des tunisiens à l’étranger, la simplification des démarches consulaires et la lutte contre la lourdeur de la bureaucratie.
  • La mise en place d’équipes itinérantes pour rapprocher les services consulaires des tunisiens là où ils se trouvent, pour leur éviter les longs déplacements et les nombreux allers-retours, en se basant sur une cartographie mise à jour des groupements des tunisiens dans les pays européens et autres.
  • Numérisation des services administratifs et consulaires pour éliminer tous les problèmes de bureaucratie et les longs délais d’attente des documents.
  • Elimination de tous les problèmes rencontrés, par certains, pour le rapatriement des dépouilles des tunisiens décédés à l’étranger, sachant que ce rapatriement est, de par la loi, totalement pris en charge par l’Etat.
  • La mise en place d’un réseau de bureaux d’aide, d’accompagnement et d’orientation au profit des étudiants tunisiens à l’étranger, depuis leur arrivée, pour qu’ils ne se sentent plus abandonnés par leur pays et pour qu’ils ressentent un soutien et une certaine sécurité.
  • Restructuration et renforcement des prérogatives et du travail des attachés sociaux pour qu’ils soient plus proches des tunisiens à l’étranger et plus à l’écoute de leurs problèmes.
  • Amélioration et multiplication des conventions avec les services sociaux et les caisses sociales des pays européens, afin de préserver les droits des tunisiens à leur retour au pays.
  • Sur le plan culturel, fournir plus d’efforts pour renforcer l’esprit et le sens d’appartenance des jeunes tunisiens à leur patrie mère, la Tunisie. En travaillant sur le renforcement et l’amélioration des services rendus par les attachés culturels.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com