Tunisie – VIDEO : BCE à la mère de Nadhir Ketari : Nous ne ressuscitons pas les morts

La mère du journaliste Nadhir Ketari, disparu depuis des années en Libye et déclaré mort à plusieurs reprises, a interpellé, ce mardi, le président de la république, lors de son allocution à l’occasion de l’ouverture du congrès international des syndicats des journalistes.

Elle l’a violemment apostrophé en plein discours, lui rappelant ses promesses de s’occuper du dossier de son fils. La réponse de BCE a été sans appel : « Nous ne ressuscitions pas les morts !» Une réponse qui n’a, heureusement pas été entendue par la mère éplorée et qui pourrait signifier que la présidence de la République soit au courant du sort des deux journalistes Nadhir Ketari et Sofiene Chourabi.

 

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com