news

Tunisie – VIDEO : Décès des ouvrières agricoles : Il est temps d’arrêter l’hécatombe !

Tunisie – VIDEO : Décès des ouvrières agricoles : Il est temps d’arrêter l’hécatombe !

On ne vit plus en Tunisie qu’au rythme des catastrophes. Chaque jour nous amenant son lot funèbre de nouvelles plus impensables les unes que les autres.

Un village entier, en effet, est en deuil, ce samedi. Il y a une inhumation dans chaque maison, il y a des pleurs dans chaque chambre. Il y a un cercueil dans chaque ruelle. Il y a des dizaines d’enfants qui pleurent leurs mères. Il y a des dizaines de parents qui pleurent leurs enfants…

Ces accidents qui sont devenus le pain quotidien des tunisiens, doivent, IMPERATIVEMENT s’arrêter. On n’en est plus à chercher à expliquer le pourquoi du comment et des causes de ces désastres. On n’en est plus à chercher à inculper une partie ou une autre. On n’en est surtout plus, à tenter d’exploiter, politiquement, le malheur et le deuil des autres.

La cause à toutes ces catastrophes, quelle que soit leur nature, allant des migrations clandestines, aux opérations de contrebande, aux viols en série, aux accidents de la route, en passant par les grèves sans fin et toutes les formes de violence qui sévissent de plus en plus dans le pays, à tous les niveaux… La cause est, tout simplement, l’impunité.

En effet, tout le monde dans ce pays, transgresse la loi, qui en transportant des ouvrières dans des  conditions épouvantables, qui en vendant des aliments pourris, qui en forçant les points de contrôle de la police et de la douane, qui en cassant tel ou tel service d’urgence, qui en opérant des braquages à gauche et à droite… Tout le monde agit de la sorte, en prétextant la misère et le chômage, ou on ne sait quelle autre cause sociale… Tout le monde agit ainsi, se sentant invulnérable aux yeux de la loi. Et, pour cause : quel que soit le crime qu’on commet, au nom de la sacro-sainte révolution et son cortège de libertés, le fautif n’est jamais inquiété, ou à peine, le temps qu’une certaine armada d’avocats en mal de buzz, se pointe et obtient la libération de ces criminels.

Il est plus que temps que cet état cesse et que cette hécatombe s’arrête. Il n’y a plus de place pour l’impunité, quelle que soit la cause invoquée. Le rôle incombera aux forces de l’ordre, de faire scrupuleusement respecter la loi, pourvu que ses agents soient protégés et soutenus par le système judiciaire.

Sinon, on est parti pour la jungle et la loi de la jungle… Dans ce cas, ce que nous sommes en train de vivre, ne constitue qu’un pâle préliminaire de ce qui nous attend. Après il sera trop tard, pour tenter de redresser ce qui ne peut plus l’être.

Pour revenir à la catastrophe de ce matin, il faudrait que les forces de l’ordre soient intransigeantes. Il ne faut plus permettre le moindre écart ni la moindre entorse aux lois de la sécurité du transport des personnes et des marchandises. Il vaudrait mieux pour les autorités d’être accusées d’empêcher les pauvres gens de gagner leur pain, que d’être complices de telles catastrophes !

La séquence vidéo qui suit est-elle assez insupportable pour réveiller les consciences?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut