Tunisie – VIDEO : Ghannouchi doit partir… Il sera, même, incapable de répondre aux accusations

Le député Saïd Jaziri a assuré, ce matin, au micro de Tunisienumérique qu’il sera sérieusement question du départ de Rached Ghannouchi, dans la séance d’audition d’aujourd’hui. Et que cette séance ne sera pas une simple mise en scène.

Il a expliqué que Rached Ghannouchi est obligé  de démissionner. Il a échoué à diriger l’ARP. Il commet des erreurs tous les jours. Il est loin des priorités et des attentes du peuple qu’il est sensé représenter. Il est incapable physiquement de diriger l’Assemblée. Il ne fait que se montrer 15 à 20 minutes, de temps en temps, avant de se retirer, car sa santé ne lui permet pas de présider toute une séance.

Il ne peut plus maîtriser l’Assemblée ni les débats, Abir Moussi par exemple, l’a surclassé. Elle le manipule comme elle veut et dispose de l’ARP à sa guise. Il semble que Ghannouchi soit faible devant les femmes.

Il a commis de graves fautes sur le plan politique et surtout, en matière de politique étrangère. En s’alignant derrière le gouvernement de Sarraj, en Libye, il a plié à la pression des turcs ou des qataris, et a oublié qu’il met ainsi la vie de nombreux tunisiens qui vivent en Libye, en danger.

Jaziri a ajouté que les députés ne s’attendent pas à ce que Ghannouchi réponde à leurs accusations, ce matin. Il en est physiquement, incapable Il ne peut affronter ni les questions ni la pression.

Il va, donc falloir qu’il parte. Même si l’on dit que le pays passe par une période critique, il faut bien qu’on corrige ce qui est plein de défauts. Ce n’est, de toutes les façons pas la fin du monde, puisqu’il s’agit juste de la démission du président de l’ARP et de l’élection d’un autre. Il n’y a pas de raison de craindre le chaos annoncé.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut