Tunisie: (vidéo) Issam Chebbi: L’ANC et Moncef Marzouki sont une ligne rouge

Issam ChebbiS’exprimant, lundi, lors d’une conférence de presse, le porte-parole du Parti Républicain, Issam Chebbi, a mis en garde contre les appels de la dissolution de l’Assemblée nationale constituante et de la démission du président de la République, Moncef Marzouki, les qualifiant de “ligne rouge à ne pas franchir”.

S’insurgeant contre les partisans de la dissolution, Issam Chebbi les a sommé de présenter leur alternative. Une alternative, somme toute, “inexistante” a-t-il estimé.

“La dissolution de l’ANC conduira forcément au report des élections” a jugé Issam Chebbi. Un report compromettant, in fine, le processus de transition.

Revenant sur la polémique où la ministre du tourisme, Amel Karboul, et le ministre délégué chargé de la sécurité, Ridha Sfar, ont été mis en cause pour une éventuelle connivence à l’égard de touristes israéliens, Issam Chebbi a affirmé que la ligne du parti sur la question de la normalisation est sans équivoques.

Il a, toutefois, éludé, notre question sur son vif accroc avec le président de la Voie démocratique et sociale, Ahmed Ibrahim. Les deux députés s’étaient écharpés lors de l’audition d’Amel Karboul et Ridha Sfar.

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut