news

Tunisie : VIDEO : Kourchide : Oui pour défendre le prophète mais pas en coupant des têtes !

Le député Mabrouk Kourchide a annoncé, dans une séquence vidéo postée sur sa page Facebook, qu’il a demandé au bureau de l’ARP de dédier une plénière pour condamner le terrorisme ainsi que les actes dégradants touchant la personne du prophète Mohamed (SAWS), mais, a-t-il déploré, sa demande a été rejetée. Kourchide a assuré que cette démarche était nécessaire pour éclaircir la position de l’ARP, après qu’elle soit devenue suspectée de soutenir le terrorisme.

Kourchide a assuré qu’il est hors de question de tolérer la moindre atteinte à la personne du prophète Mohamed (SAWS), mais, a-t-il ajouté, ce dernier n’a pas besoin qu’on coupe les têtes pour lui. Kourchide a expliqué que l’histoire du saint prophète est remplie des torts qui lui ont été causés, mais il n’a jamais demandé à ce qu’on coupe les têtes à ceux qui les lui ont causés.

Kourchide a précisé que ceux qui font du tort au prophète Mohamed sont ceux qui, au nom de l’Islam, tuent, ravissent et asservissent femmes et enfants et qui enlèvent et tuent les coptes.

Kourchide a assuré que pour défendre l’Islam et le saint prophète et pour faire face aux atteintes portées par l’occident, il faut s’armer, non pas d’épées ou de couperets, mais de science et de technologie. Si nous étions, réellement, des peuples qui se respectent, jamais personne n’aurait osé s’attaquer à notre prophète.

Il a ajouté que cette campagne contre la France a été voulue par la France elle-même, pour avoir le prétexte de sévir contre nos ressortissants qui y vivent, précisant que si nos dirigeants étaient valables, jamais l’occident n’aurait osé s’en prendre à nos valeurs.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut