Société

Tunisie – VIDEO: Le repêchage de l’usine de sucre de Béja sur la table de Saïed

Le président de la République, Kaïs Saïed, s’est entretenu, ce mercredi après-midi au Palais de Carthage, avec Kalthoum ben Rjab, ministre du Commerce et du Développement des exportations, et de Mohamed Bahri Gabsi, président et directeur général de la Société de sucre tunisienne. Il a insisté sur la nécessité de prendre des mesures urgentes pour sauver la Société tunisienne du sucre, et mettre fin, au plus vite à la dispersion qu’a connue cette société, que ce soit au niveau de son encadrement ou dans ses relations avec un certain nombre d’acteurs ou d’autres sociétés, comme le Complexe Tunisien du sucre et l’Office de la Marine Commerciale et des Ports.

Au cours de cette réunion, le Président de la République a passé en revue « les raisons qui ont conduit à cette situation, notamment l’intervention d’un certain nombre de personnes recherchées aujourd’hui par la justice dans le but de se saisir d’un certain nombre d’institutions et d’installations publiques, surtout au début des années quatre-vingt-dix sous le prétexte de la réhabilitation de ces institutions. »

L’objectif de cette « réhabilitation », étant de faire bénéficier un certain nombre de personnes dont les noms sont répétés dans de nombreux autres dossiers, qui espèrent toujours conserver ces privilèges dont elles disposent injustement. »

Le Président de la République a souligné une fois de plus que l’État ne négligera pas les institutions et les équipements publics, et qu’il s’efforcera plutôt de les réformer et d’éliminer toutes les raisons qui ont conduit à cette situation dans laquelle ils se sont trouvés, et demander des comptes aux responsables qui ont œuvré pour les mettre en faillite.

Sur un autre plan, le président de la République a souligné la nécessité d’une harmonie entre toutes les parties concernées pour sauver la Société de sucre tunisienne, car l’Etat a une seule politique et tous les efforts doivent être intégrés dans le même sens.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut