Tunisie – VIDEO : Le tunisien face aux dépenses astronomiques de la rentrée scolaire

Tunisienumerique est allée a la rencontre des tunisiens, pour recueillir leurs opinions concernant la rentrée scolaire et les dépenses qui en découlent.

Les avis varient à peine, entre ceux qui son affolés et ceux qui ne sont que désappointés.

Les tunisiens sont unanimes pour dire que l’enseignement n’est plus gratuit. Ils estiment qu’entre les habits, les frais d’inscription, les fournitures et tout le reste, il faut compter mille dinars, au moins, pour la rentrée d’un élève de l’école de base. Certaines personnes interviewées pensent qu’il est quasiment impossible de faire face à ces frais, surtout quand on a trois ou quatre enfants à scolariser.

Les citoyens interviewés ont tous constaté que les prix se sont envolés, surtout pour ceux des cahiers qui deviennent hors de portée.

Plusieurs personnes disent qu’ils sont obligés de se rabattre sur les fournitures scolaires proposées sur le marché parallèle, d’origine douteuse, au dépens de la santé de leurs enfants, parce que moins chères.

Le tunisien juge que la classe pauvre ne peut plus envoyer ses enfants à l’école.

En conclusion, à cause de l’envolée des prix, la plupart des tunisiens se rabattent sur le marché parallèle avec les risques pour la santé. Au final, l’Etat qui croyait gagner de l’argent grâce à la hausse des prix et des taxes, va être obligé de dépenser beaucoup plus d’argent en médicaments et traitements à cause des maladies causées par les fournitures non conformes.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut