Tunisie – VIDEO : Les salariés d’AMS accusent l’Etat de connivence avec leur patron pour affamer la région du Sahel

Les salariés des Ateliers Mécaniques du Sahel, propriété du Groupe LOUKIL, ont organisé, durant le mois de Ramadan, un sit in, devant le siège du gouvernorat de Sousse, pour demander l’intervention de l’Etat et spécialement celle de Kais Saied, le président de la République, pour les aider à recevoir leurs salaires et primes, qu’ils n’ont, selon leurs déclarations, pas perçu depuis des mois.

Un des salariés a accusé le patron de la société de chercher à placer son argent à l’étranger sous l’étiquette des investissements et de la prospection du marché africain, au lieu de payer ses salariés qui sont réduits à la famine. Il a ajouté que leur patron a profité de la conjoncture de l’épidémie pour refuser de les payer, sous prétexte qu’ils sont au chômage technique.

Un autre protestataire a accusé le propriétaire de la société de vouloir la mettre en faillite, puisqu’il tarde, depuis cinq ans, dans le payement de ses salariés et refuse de ramener de la matière première pour leur permettre de travailler.

Les salariés se plaignent de rester dans le doute ne sachant pas s’ils vont reprendre le travail ou pas, ou s’ils vont être payés pour les arriérés, sachant que leur patron n’a même pas payé leurs cotisations à la caisse de sécurité sociale.

Certains salariés ont même accusé l’Etat de le soutenir dans le but d’affamer la région du Sahel, puisque ce n’est pas la première usine de la région qui subit ce sort.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut