Tunisie – VIDEO : Moncef Marzouki veut profiter du décès de Morsi pour espérer une « seconde vague du printemps arabe »

L’ex-président provisoire de la République, Moncef Marzouki a pleuré à chaudes larmes, devant les caméras de l’inévitable chaîne qatarie, Al Jazeera, le décès de son « compagnon » Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien, décédé lors de son procès.

Il a par la suite donné un sens à ses larmes disant qu’il a ainsi exprimé le vœu de voir ce décès se transformer en une seconde étincelle qui « allumera » de nouveau le feu du printemps arabe. Il a envoyé son fidèle émissaire, Imed Daïmi, à Istanbul, pour le représenter lors de la cérémonie organisée pour les oraisons funèbres de Morsi.

Là, Daïmi s’est permis d’annoncer qu’il était venu présenter ses condoléances au nom du peuple tunisien alors que personne ne l’avait mandaté, à part bien sûr son patron Moncef Marzouki. Il a, même annoncé que des prières de l’absent ont été tenues dans toutes les artères de toutes les villes tunisiennes. Il a rappelé les images à fendre le cœur de Marzouki en sanglots irrépressibles, pleurant son compagnon et homologue.

Puis Imed Daïmi est immédiatement passé au vif du sujet pour lequel il avait été mandaté. Il a annoncé que Moncef Marzouki a décidé d’organiser, à l’occasion du quarantième jour du décès du « martyr Mohamed Morsi » un grand congrès regroupant les « forces arabes » pour rendre un dernier hommage au défunt, repenser à l’avenir du monde arabe et éventuellement redresser la barre du printemps arabe, pour en raviver la flamme partout dans le monde arabe.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com