Politique

Tunisie [Vidéo]: Nidaa Tounes désavoue un de ses dirigeants sur ses propos relatifs à la femme

Le parti Nidaa Tounes a désavoué mercredi l’un de ses dirigeants, en l’occurrence, Fouad Bouslama, sur ses propos relatifs à l’argumentation avancée pour contester la tête de liste du mouvement Ennahdha  Souad Abderrahim qui veut occuper le poste de maire de la ville de Tunis.

Dans une intervention sur la chaîne de télévision “M Tunisia”, Fouad Bouslama a indiqué qu’une femme ne peut pas occuper le poste de maire de Tunis pour des considérations religieuses, précisant à titre d’exemple, que la nuit du destin, le 27 ème jour de Ramadan, une femme maire ne peut pas assister à la cérémonie religieuse organisée dans une Mosquée et à laquelle sont conviés de hauts commis de l’Etat et des personnalités de la ville.

Dans son communiqué, Nidaa Tounes a indiqué que Fouad Bouslama ne porte pas le titre de responsable de la communication de Nidaa Tounes et de ce fait toute position qu’il exprime n’engage que lui-même et en aucun cas celle du parti ni de sa position officielle.

On rappelle que Nidaa Tounes, arrivé en deuxième position aux élections municipales dans la circonscription de Tunis, oeuvre à faire élire son candidat Kamel Idir comme maire de la ville, alors que Souad Abderrahim, tête de liste du parti Ennahdha arrivée première à Tunis, a annoncé sa candidature, espérant être la première femme à occuper cette fonction.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com