Politique

Tunisie – VIDEO : Ons Hattab : On nous a volé notre révolution, et on veut nous voler notre argent et le donner à des pseudo-militants

La députée du bloc Nidaa Tounes à l’ARP, Ons Hattab a détaillé lors des travaux de la commission des finances, la position de son parti contre le détournement du fonds Al Karama, décidé et proposé par la présidence de la République pour venir en aide aux familles démunies.  Elle a ajouté que ceux qui ont pris le train de la révolution en marche ont décidé de détourner ce fonds au profit des soi-disant victimes de la dictature, pour les dédommager des torts subis durant les périodes Bourguiba et Ben Ali.

Ons Hattab a précisé que si son parti a proposé de remettre le fonds sur ses rails et d’en faire profiter les familles nécessiteuses, ce n’est point à cause du différend qui l’oppose à Ennahdha, mais parce que ce fonds était, dès le départ destiné aux plus pauvres.

Elle a ajouté qu’il était inadmissible que les gens qui ont détourné la révolution des tunisiens qui cherchaient de la dignité et du travail, se soient trouvés en première ligne, en train de discuter de la circoncision des filles, ou des tentes de prédication et de leurs fameux fanions noirs. Il est hors de question, selon madame Hattab que ces gens volent en plus les deniers des plus humbles, au nom d’une soi-disant justice transitionnelle qui se veut impartiale et qui est en fait utilisée par Ennahdha pour remplir les poches de ses partisans, aux dépends de l’Etat et des contribuables.

Elle a rappelé que la proposition de Nidaa Tounes était de légiférer le fonds et d’en faire bénéficier les plus pauvres, au lieu de dédommager des gens qui ont été reconnus coupables d’attentats à l’explosifs, de meurtres et d’attaques au vitriol.

Commentaires

Haut