Tunisie – VIDEO : Taher Belkhodja condamne l’inaction de l’Etat face à l’insécurité galopante

L’ancien ministre de Bourguiba et expert sécuritaire, Taher Belkhodja a fait part, devant la caméra de Tunisienumerique, de sa ferme condamnation face à l’inaction et l’insuffisance de réaction des autorités face à l’insécurité qui est devenue un phénomène de société, en Tunisie.

Taher Belkhodja a précisé qu’il y avait trois principaux fléaux qui sont en train de frapper la Tunisie, sur le plan sécuritaire.

Le premier, étant celui des filières d’envoi de jihadistes vers les zones de conflits et l’inaction des autorités face à cette vérité. Il a condamné le fait que les autorités ne soient pas en train de prendre la situation au sérieux et ne soient pas en train de réagir avec la fermeté qu’il faut. Il a déploré que la Tunisie soit devenue un pays exportateur de terroristes et a appelé tous les responsables à agir, chacun à son niveau, car, a-t-il expliqué ce phénomène nécessite une réaction de toutes les autorités dans un travail complémentaire et coordonné.

Le deuxième fléau pointé du doigt par Taher Belkhodja est celui de la drogue et de la banalisation de son usage et son commerce surtout auprès les jeunes. Il a averti que les responsables qui prônent la dépénalisation et la banalisation de ce phénomène le regretteront, le jour où ils auront détruit la jeunesse du pays.

Le troisième fléau qui est en train de miner le pays, selon Taher Belkhodja est celui de l’augmentation de la criminalité, entre autres les braquages qui ont réduit les tunisiens à la terreur, les obligeant à vivre la peur au ventre. Il se dit scandalisé par l’absence de réaction énergique de la part des autorités sécuritaires, alors qu’elles ont, selon lui, les moyens de remédier à cette situation.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut