Société

Tunisie [vidéo] : Victimes de mauvais traitements, les commerçants de Ben Guerdane menacent de fermer le passage de Ras Jedir

Tunisie [vidéo] : Victimes de mauvais traitements, les commerçants de Ben Guerdane menacent de fermer le passage de Ras Jedir

benguer

Vendredi le 3 février 2017, « Tunisie Numérique » a fait le tour du marché se trouvant sur la route de Ras Jedir à Ben Guerdane, observant la colère, le mécontentement et l’inquiétude des commerçants qui font face à beaucoup d’obstacles en rapport avec la Libye.

En effet, ces derniers ont affirmé avoir subi de mauvais traitements du côté libyen lors de leur retour en Tunisie avec très peu de marchandises. Des témoins ont évoqué les agressions verbales et physiques de la part des douaniers libyens en plus des longues heures d’attente, des pratiques en violation flagrante de la clause qui stipule la préservation de la dignité du marchant tunisien sur le territoire libyen.

Dans le même contexte, certains marchands victimes des mauvais traitements ont assuré à notre correspondante avoir payé l’amende, qu’il a été convenu d’annuler selon le dernier accord. Ils ont considéré le gouvernement tunisien comme responsable de leur situation en exigeant la réouverture d’une ambassade tunisienne en Libye.

Le retour aux protestations et aux sit-in semble inévitable, les commerçants ont même menacé de bloquer carrément le passage de Ras Jedir.

La situation actuelle nécessite une intervention globale de la part des libyens comme des tunisiens en particulier pour veiller au respect de l’accord récent.

Rappelons enfin que depuis le début de janvier, des protestations à grande échelle ont éclaté dans la région, impliquant le blocage des routes via des pneus brûlés. Ils ont exigé le développement et l’implantation d’une zone industrielle comme alternative au commerce avec la Libye.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut