Tunisie : Yadh Ben Achour :” La criminalisation de l’atteinte du sacré est une menace de la liberté d’expression”

Le professeur du droit constitutionnel Yadh Ben Achour a déclaré suite aux travaux organisés mercredi 22 août 2012 lors de la première lecture de la nouvelle Constitution que certains articles discutés menacent la liberté d’expression, notamment celui considérant comme « crime l’atteinte du sacré », tout en soulignant que le peuple n’a pas besoin de ce genre de législations.

Il a exprimé par la même occasion son insatisfaction à l’égard de certaines confusions entre les principes fondamentaux de la constitution et les droits et libertés.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut