Tunisie – « Yosr Développement » : Adel Dridi aurait quitté le pays laissant derrière lui désolation et amertume

Les heureux d’hier donnaient, ce matin, un bien triste spectacle, attroupés devant les locaux de « Yosr Développement », du côté du quartier de Lafayette au centre de Tunis.

“Yosr Développement”, c’est cette boite à miracles, qui promettait à ces « clients » qui voulaient bien déposer de l’argent chez elle, de les rembourser quelques semaines après avec des taux faramineux dépassant les 200%.

Après quelques mois d’hésitation, histoire de vérifier la véracité des promesses, bon nombre de citoyens se sont rués vers la boite en y déposant des sommes variables. Il y en aurait même qui ont contracté des crédits bancaires pour effectuer ces versements.

Le premier couac, remonte à déjà quelques semaines, quand, sur ordre judiciaire, le premier responsable de l’entreprise avait été appréhendé par la police, interrogé, puis laissé en liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire. Mais malgré cette première alerte, les « clients » continuaient d’affluer avec des sommes d’argent de plus en plus conséquentes. Jusqu’à cette matinée de vendredi 21 juin, quand ils se sont heurtés à une porte close, avec des téléphones désespérément hors service. Accourus aux nouvelles, certains ont essayé du côté de la maison paternelle d’Adel Dridi, puisque c’est de lui qu’il s’agit. Même son de cloche. Ils s’étaient fait inscrire aux abonnés absents.

N’ayant rien trouvé de mieux à faire, les malheureux désabusés se sont rabattus sur le local de l’entreprise, pour attendre d’éventuelles nouvelles qui pourraient contredire les informations relatives à la fuite d’Adel Dridi vers l’Algérie.

Commentaires

Haut