Société

Tunisie[Audio]: Hatem Ben Amara s’insurge contre l’iniquité de la décision de la direction de la Radio Nationale

Tunisie[Audio]: Hatem Ben Amara s’insurge contre l’iniquité de la décision de la direction de la Radio Nationale

L’animateur Hatem Ben Amara a tenu d’abord à rectifier l’information selon laquelle il a été suspendu de son poste à la Radio Nationale ainsi que sa collègue Baya Zardi, précisant qu’il s’agit d’un refus du directeur de la Radio de leur accorder une autorisation octroyée habituellement à tous les journalistes et animateurs travaillant dans le service public pour exercer dans leur domaine au sein d’institutions privées.

Il a dénoncé vendredi soir 16 juin 2017 dans une déclaration accordée à Tunisienumérique, l’attitude de la direction de la Radio Nationale, affirmant que c’est uniquement lui et Baya Zardi qui sont visés ainsi que Hacen Ben Yar dans la Radio Jeunesse.

Selon lui, de nombreux collègues travaillent dans d’autres institutions  et ont obtenu des autorisations qui leur permettent d’exercer dans le privé tout en continuant à percevoir leurs salaires de la radio.

Même les collaborateurs de la radio qui viennent faire des chroniques ou qui travaillent dans d’autres institutions n’ont pas été inquiétés, a-t-il affirmé amère.

Ben Amara a précisé que face au refus de la direction de leur accorder une autorisation, ils ont été contraints de déposer une demande de congé sans solde pour une année sous le motif de création d’un média, afin de pouvoir travailler dans le privé.

Il a estimé qu’il y a quelque chose qui ne cloche pas, se demandant comment se fait-il que son contrat avec Sami Fehri de Hiwar Ettounsi est arrivé à son terme le 31 mai et que le 2 juin on décide de l’assujettir à une année de congé sans solde.

En effet , il a rappelé avoir présenté cette demande de congé sans solde en septembre 2016 avant qu’il ne signe avec Samir Fehri et ce n’est que le 2 juin 2017 qu’on accède à sa demande.

Hatem ben Amara a indiqué, que cette situation l’a mis dans l’embarras en se retrouvant sans salaire de la radio ni de la télévision.Déclaration Hatem Ben Amara

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut