Societe

Tunisie[Audio] : Proche libération de six Tunisiens détenus en Libye après un accord

Après les efforts de médiation déployés par l’Observatoire national des droits de l’homme, trois jours durant, il est attendu que soient libérés dans les prochaines heures, six jeunes Tunisiens originaires de Remada qui ont été détenus depuis lundi à Nalout dans l’Ouest de la Libye, a annoncé le militant des droits de l’homme Mustapha Abdelkebir président de l’Observatoire dans une déclaration au correspondant Tunisie numérique.

Abdelkebir a affirmé qu’un différend relatif à un échange commercial entre les deux pays est à l’origine de la détention des six jeunes hommes par un groupe libyen, assurant qu’en vertu du devoir de les ramener à la Tunisie, de nombreux contacts ont eu lieu avec le maire de Nalout, des notables et des militants de la ville, ce qui a conduit à la promesse de leur libération dans les prochaines heures.

Interrogé sur la santé des jeunes hommes, Abdelkebir a déclaré que, sur la base de ses conversations téléphoniques avec les parties libyennes mentionnées, les jeunes hommes en détention sont en bonne santé.

Il a dit qu’il ne pouvait pas nier ou confirmer si un des jeunes garçons a été blessé avec un couteau parce que ses interventions étaient par téléphone et ne s’est pas déplacé à la ville de Nalout.

Un groupe de trafiquants d’essence de la délégation de Remada du gouvernorat de Tataouine ont été arrêtés depuis lundi par un groupe armé dans Nalout.

Des informations attestant que l’un d’eux a été frappé par un outil tranchant pendant leur détention, a circulé, rappelle-t-on.

Déclaration de Mustapha Abdelkebir président de l'Observatoire des droits de l'homme

Commentaires

Top 48h

Haut