Mansar: «Je n’ai jamais déclaré que Marzouki a incité Ben Jaafar à adopter une loi autre que celle contre l’accusation de mécréance »

Contacté par TunisieNumérique, Adnan Mansar porte-parole de la présidence de la République a démenti une information qui circule depuis quelques jours selon laquelle il aurait fait une déclaration à des médias relative à un appel du président Moncef Marzouki adressé à Mustapha Ben Jaafar, présidentde l’Assemblée Nationale Constituante (ANC) pour l’adoption dune loi autre que celle considérant comme un crime l’appellation de “mécréant” .

Il a précisé que cet appel a été principalement adressé aux membres de l’Assemblée nationale constituante.

D’autre part, Adnan Mansar a démenti catégoriquement avoir déclaré que le président de la République a invité des dirigeants salafistes à Tunis  pour discuter de certains problèmes.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut