UGTT: Les organisations syndicales les plus représentatives sont seules habilitées à participer aux négociations sociales

Le secrétaire général adjoint, responsable du secteur privé, de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Belgacem Ayari a indiqué que les organisations les plus représentatives parmi les syndicats du patronat et des travailleurs sont les seules autorisées selon la loi à participer aux négociations sociales.

L’Union des travailleurs de Tunisie (UTT) et la Confédération Générale Tunisienne du Travail (CGTT) ont estimé, dans deux communiqués, avoir été exclues des négociations sur les augmentations de salaires pour les secteurs public et privé.

Ont assisté à la cérémonie de signature de cet accord, le 29 juillet dernier, au palais du gouvernement à la Kasbah, des représentants de l’UGTT et de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA).

M. Ayari a rappelé que l’UGTT est l’organisation syndicale la plus représentative des travailleurs avec 650 mille adhérents dont 100 mille nouveaux adhérents après la Révolution.

Les deux autres organisations syndicales font état selon les chiffres avancés par les directions des deux organisations d’un nombre d’adhérents pour l’Union des Travailleurs de Tunisie (UTT) fondé fin mai 2011, de 50 mille adhérents alors que la Confédération Générale Tunisienne du Travail (CGTT) qui a débuté ses activités en février dernier compte désormais 30 mille membres.

Source: TAP

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com