Monde

USA : Suspension du décret anti-immigration de Trump, ce dernier assure poursuivre la “bataille”

GOP 2016 Debate

La cour d’appel de San Francisco a suspendu à l’unanimité le décret de Donald Trump, interdisant aux ressortissants de sept pays musulmans l’accès au territoire américain durant trois mois et les réfugiés durant quatre mois.

En effet, les trois juges de la cour d’appel de San Francisco, William Canby, Richard Clifton et Michelle Friedland ont pris la décision de suspendre le décret qui concerne sept pays arabes (la Syrie, l’Iran, l’Irak, le Soudan, la Somalie, le Yémen et la Libye) en plus des refugiés. En annonçant leur décision, ils ont insisté sur « l’intérêt général », tout en indiquant que le gouvernement était incapable de prouver le danger sur la sécurité nationale que le décret tente d’éviter à l’USA.

De son côté, Donald Trump a assuré qu’il ira jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à la cour suprême, qui est la plus haute instance juridique aux Etats-Unis. Il a confié aux journalistes que la décision est essentiellement « politique » avant d’ajouter «C’est une simple décision qui vient de tomber, mais nous allons gagner le dossier».

Notons enfin que le 45ème président américain a promis sur son compte  tweeter « un rendez-vous au tribunal avant d’ajouter que « la nation est en danger ».

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com