Monde

USA: une nuit électorale pleine de surprises

Les résultats du scrutin de mi-mandat ont été livrés mercredi, 07 novembre au matin. Dans une Amérique mitigée, ces élections s’apparentent à un référendum pour ou contre le président américain Donald Trump. 435 sièges à la Chambre des représentants, 35 au Sénat ainsi que les postes de gouverneurs dans une trentaine d’Etats, de la Floride à l’Alaska étaient en jeu. Quelles ont été les surprises de cette nuit électorale?

Le parti Démocrate remporte le contrôle de la Chambre des représentants et la présence des républicains est encore plus renforcée au Sénat. C’est dans ce sens que la cheffe des démocrates, Nancy Pelosi, a promis d’imposer “freins et contrepoids” à l’administration Trump. Une Chambre vivant désormais des changements importants tels que la présence de deux élues musulmanes, Ilhan Omar et Rashida Tlaib, mais aussi de deux Amérindiennes, Sharice Davids et Deb Haaland. Ces deux dernières marquent le début d’un avancement majeur sur le plan politique étasunien. En effet, elles sont les premières Amérindiennes à accéder à un appareil du pouvoir américain.
Concernant le Sénat qui reste trumpien, pour le président des Etats-Unis “c’est une immense victoire“, a-t-il tweeté. L’enjeu de cette victoire est de faire passer des nominations de juges à la Cour suprême.
Pour Bernie Sanders, ce scrutin, qui a enregistré un fort taux de participation, “consiste à dire à ce président que les politiques racistes, sexistes et homophobes” n’ont pas de place.

(infographies prises du site Le Monde)


 

Commentaires

Haut