Vente de stupéfiants sur Facebook

Selon le quotidien Assarih, les agents de la police judiciaire du Bardo ont eu des informations concernant des opérations de vente de stupéfiants qui s’effectuent à travers Facebook.

La police a posé des pièges à ces vendeurs “en ligne” en entrant en discussion avec eux et en leur demandant de fournir des quantités de stupéfiants, par la suite ils les ont piégé et arrêté rapidement.

Cette mesure sécuritaire a rassuré les citoyens qui ont peur pour leurs enfants.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut