A la une

Vidéo du jour- Insécurité à l’ARP: Abir Moussi s’autoprotège

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Suite à la décision du président de l’ARP, Rached Ghannouchi d’interdire l’accès des gardes du corps dans les espaces intérieurs de l’ARP, la députée Abir Moussi  a trouvé une solution pour le moins créative pour « pouvoir assurer sa sécurité » tout en «exerçant son rôle de députée».

La présidente du PDL a demandé ce matin aux agents de la garde présidentielle de lui fournir un gilet pare-balles et s’est aussi trouvé un casque de protection avant d’assister à la session plénière d’aujourd’hui.

Ainsi vêtue, la députée est entrée dans l’hémicycle de l’ARP, pour la première fois depuis plusieurs semaines. Elle a dénoncé lors de la plénière le fait qu’une députée de l’opposition soit obligée de recourir à de telles solutions pour assurer sa sécurité et son intégrité physique dans le cadre de « ce que certains appellent l’ère de la démocratie ».

 

 

 

 

 

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut