Societe

Vidéo: Protestation des agents de la Direction générale des prisons et de la rééducation contre leur syndicat

Un sit-in pour protestation a eu lieu, mercredi 28 décembre 2011, devant le siège de la direction générale des prisons et de la rééducation à Tunis.
Plusieurs cadres et agents ont répondu présents à l’appel à cette manifestation durant laquelle ils ont insisté que le syndicat de base des agents et cadres des prisons et de la rééducation ne les représente plus, ils ont également appelé à sa dissolution et à la réélection d’un nouveau bureau exécutif et ceci suite aux déclaration de l’un de ses membre citant «des cas de maltraitance de prisonniers ainsi que la destruction de certaines archives afin de camoufler des entorses à la loi commises par le personnel pénitentiaire».

M. Imed Jemni, colonel à la direction générale des prisons et de la rééducation, a nié la véracité des déclarations du syndicat concernant la destruction des unités d’archivage soulignant que l’archive est intact.
Pour ce qui est de l’existence de cas de torture, M. Imed a déclaré que le secteur des prisons et de rééducation, comme tout autre secteur et administration tunisienne, peut passer par quelques abus. Toutefois, l’administration publique et juridique veille à l’application stricte des lois.
Le responsable a affirmé que «les déclarations du syndicat sont impalpables et qu’ ils ne cherchent qu’à semer le chaos et la confusion et à nuire à la réputation du secteur en soulignant que le pouvoir judiciaire est la seule référence pour résoudre les conflits sans recourir à la divulgation au public de documents secrets et confidentiels comme l’ont fait certains agents relevant du syndicat de base.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut