Monde

Virus en Chine: un troisième mort, l’épidémie se propage

Les autorités sanitaires chinoises ont fait part, lundi 20 janvier 2020, d’un troisième mort et de près de 140 nouveaux cas dont, pour la première fois, deux dans la capitale, Pékin, du mystérieux virus de la même famille que le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère).

Le bilan est ainsi monté à 201 cas diagnostiqués dont 170 patients toujours hospitalisés. Neuf d’entre eux sont dans un état critique, d’après les autorités sanitaires de la ville de Wuhan.

Selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur l’émergence d’un foyer d’infection respiratoires aiguës depuis le 31 décembre 2019 dans la région de Wuhan en Chine, les analyses de laboratoire ont démontré la relation de ces cas avec un nouveau coronavirus ou plus simplement syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

D’autant que le déroulé est pour l’instant identique à celui du SRAS. Le foyer de l’infection semble être un marché de fruits de mer et autres animaux sauvages de Wuhan, la capitale de la province du Hubei qui a été fermé le premier janvier 2020.

Rappelons qu’en 2002 et 2003, le SRAS avait tué 650 personnes en Chine et à Hongkong et 150 à travers le monde en quelques mois.

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut