Yassine Brahim : Tunisair est l’illustration de la mort du modèle Etatiste Tunisien

Yassine Brahim a réagi sur sa page Facebook aux problèmes que connait actuellement Tunis Air :

Entreprise publique dans un secteur très concurrentiel et international, elle n’a aucune chance de tenir sa position parmi les grandes compagnies et les low cost. S’obstiner à la garder telle quelle enfoncera encore plus les finances de l’état, bloquera le développement du tourisme et dégradera l’image du pays.
J’espère cependant que les dirigeants trouveront des solutions à court terme pour sauver cette saison touristique qui s’annonce bonne.
1. Ne vendre que sur la base de la flotte disponible, avec projection des pannes possibles et louer le nombre d’avions qu’il faut.
2. Plus de contrôle et de rigueur au quotidien. Il est anormal que des gamins se sentent mal à l’atterrissage et ne trouvent pas de sacs devant eux, les touristes étaient choqués! De plus, un personnel criant à qui veut l’entendre qu’il n’a plus de sac.
3. De l’information en avance, de la communication, des excuses quand cela ne fonctionne pas. Une
marge de progression considérable sur ce volet.

Par ailleurs la compétition n’a jamais fait de mal, open sky, plus de lignes pour Nouvelair qui semble bien marcher, etc.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com