Monde

Yémen: devenus maîtres de Sanaa, les houthis paradent après la mort du président Saleh

Les rebelles chiites houthis du Yémen ont consolidé ce mardi 05 décembre 2017 leur emprise totale sur la capitale Sanaa , reprenant toutes les positions des partisans de défunt président Ali Abdallah Saleh tué lundi, dans des circonstances encore non élucidées.

Tard, lundi soir, les houthis ont annoncé la fin des combats dans la capitale soumise toute la nuit à des raids aériens de la coalition arabe menée par l’Arabe saoudite.

Les combats de Sanaa entre les deux alliés d’hier ont fait 234 morts et 400 blessés,  selon des statiques de la la Croix Rouge internationale.

Un grand rassemblement a été organisé ce mardi par les houthis à la demande de leur leader, au lendemain de la mort du président Abdallah Saleh, pour célébrer “l’échec du complot ourdi par l’Arabie saoudite”.

Commentaires

Haut