Monde

Yémen: La Tension monte, le président Mansour Hadi accuse l’ex président de « fomenter un coup d’Etat »

yemen

Rien ne va plus au Yémen,  les forces du président Abed Rabbo Mansour Hadi ont encerclé hier, dimanche 15 juin 2014 une mosquée appartenant à l’ancien président Ali Abdallah Saleh  capitale de Sanaa. Les autorités l’accusent de « fomenter un coup d’Etat », où un attentat lui a été attribué faisant 8 morts au sud du pays. L ‘attentat a été revendiqué par l’organisation terroriste al Qaïda, a rapporté l’agence AFP.

La situation devient plus grave, la présidence affirme que des armes ont été déposées  dans le bâtiment, et qu’un tunnel a été creusé, qui relie  la grande mosquée Al Saleh au palais présidentiel. Sachant que cette mosquée est gardée par les hommes de l’ancien président.

Pour rappel, Ali Abdallah Saleh avait été destitué de son poste de président  en 2011 quoiqu’il continue à œuvrer au sein de son propre  parti politique. Et les accusations vont bon train entre l’ ex -président Ali Abdallah Saleh et le nouveau Abd Rabbo Mansour Hadi, en le poursuivant de bloquer le processus de la transition démocratique.

Face à des coupures de courant et une pénurie de carburants, les Yéménites sont sortis pour manifester, mercredi dernier dénonçant la situation que vit le pays en ce moment. Suite à cette dénonce, Abd Rabbo Mansour Hadi a apporté des modifications au sein du gouvernement où des nouvelles nominations ont eu lieu. Outre ce remaniement, Abd Rabbo Mansour Hadi accuse l’ancien président d’être à l’œuvre  des  manifestations du mercredi.

Comme il a donné l’ordre de fermer  une chaîne de télé ainsi qu’un journal appartenant à l’ex président.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com