Politique

Yves Marek, nouvel ambassadeur de France en Tunisie

C’est une question de jours. Le départ de Boris Boillon, l’ambassadeur de France en Tunisie, devenu le symbole d’une diplomatie française calamiteuse, est presque acté. Sur les forums Internet tunisiens, on se félicite déjà de l’arrivée de son potentiel remplaçant. Il s’agirait d’Yves Marek, 44 ans, un diplomate de carrière et un enfant du pays. « A priori, ce M. Marek a l’avantage de bien connaître notre pays et notre peuple. C’est un grand atout », peut-on lire sur la Toile. « M. Marek, vous êtes en Tunisie chez vous. L’essentiel, c’est faire partir M. Boillon », indique un autre internaute.

Le nom d’Yves Marek circulait déjà en janvier dernier pour la succession de Pierre Ménat, le prédécesseur de Boris Boillon. Mais, contre l’avis de Nicolas Sarkozy, Jean-David Levitte, le conseiller diplomatique de l’Elysée, a usé de tout son poids pour imposer celui qui était ambassadeur en Irak.

Fils de résistant tunisien

Si la nomination d’Yves Marek se confirme, la Tunisie accueillera un enfant de la résistance tunisienne. Son père, grand chef d’entreprise laitière, a été arrêté en 1986 par les services de police de Ben Ali, et il est resté aveugle et paralysé après son passage dans les geôles. « On lui a demandé de monter des dossiers contre le Premier ministre afin de faciliter l’arrivée de Ben Ali au pouvoir. Il a refusé », confie Yves Marek, qui a quitté Carthage après le bac. Le diplôme de l’ENA en poche, il débute sa carrière auprès d’Edgar Faure, le père de l’indépendance tunisienne. Un type de fonction qu’il ne quittera plus. Le diplomate de formation saute de cabinets en cabinets ministériels. Jamais il ne passe par la case ambassade. Après Jacques Toubon, à la Justice, il est aux côtés de Bernard Pons à l’Outre-mer. En 1995, il dirige l’équipe des collaborateurs de François Baroin, alors nommé porte-parole du gouvernement. Un homme dont il reste très proche. Appelé par Christian Poncelet au Sénat, il prend en charge le Musée du Luxembourg. Cultivé et fin, l’homme est féru de philosophie allemande et d’échecs. Un profil très lointain de celui de Boillon, qui posait en maillot de bain sur le site Copains d’avant.

Source : France Soir.fr

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com